Inspirée par la mythologie et les métamorphoses, Laure Vovard conte une fable de son invention, une histoire d’âmes et d’amour. 

Elle utilise sa voix et celle de son clavicytherium pour vous mener dans un imaginaire nourri de l’univers musical, poétique de l’époque médiévale.

OCCURSUS

 

création 2020/2021

oeuvres originales

Guillaume de Machaut, Jaufré Rudel, pièces anonymes

 

source littéraire originale

L'Arbre d'amour, fable musicale de Laure Vovard

Laure Vovard clavicytherium et récit

durée 30mn environ

spectacle tout public / dès 7 ans

production  Les Gens de la voix 

LAURE VOVARD, artiste musicienne et claviériste

 

C’est enfant que le contact du doigt sur la touche, et la résistance du bec sur la corde pincée provoque un déclic.

Après un cursus à Nantes, Laure Vovard étudie au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris (CNSMDP) auprès d’interprètes tel que Pierre Hantaï, Kenneth Weiss, Skip Sempé. Au fil de ces rencontres ainsi que celles d’artistes multiples et éclectiques, elle construit son identité et prend plaisir à se produire sur scène en France et à l’international. C’est en particulier dans des projets où les langages fusionnent qu’elle trouve un réel terreau d’exploration, comme avec « Nuove Invenzione » de D. Chevalier créé au Lieu Unique à Nantes ou B.O.X (P.Theuns) / Efterklang (groupe pop danois) au Festival d’Aarhus. Également, ses expériences avec le « Baroque Nomade » (J.C.Frisch) où les cultures se mêlent, l’inspirent beaucoup.

Utiliser le timbre des instruments anciens pour les emmener dans une ambiance sonore personnelle devient pour elle une évidence, elle forme récemment son ensemble BrOken COnsOrt MMXX, où elle réunit des musiciens d’horizons divers et associe des pièces du répertoire à des arrangements et compositions personnelles. Pour ce projet, elle fait appel au facteur de clavecin D. Boinnard, qui construit et développe des instruments MIDI et automatisé lui permettant de créer son tissu sonore.

Dans le même temps, en janvier dernier, elle plonge dans l’univers médiéval grâce à une rencontre autour des claviers médiévaux (clavicytherium, clavicembalum, clavicordium) fabriqués par ce même facteur. Le clavicytherium médiéval (développé aussi sous un format plus grand à la renaissance) est un petit instrument cordé en boyaux et pouvant être joué debout.

Elle trouve dans cette instrument une profonde source d’inspiration : de part sa richesse sonore et digitale ainsi qu’à travers l’univers esthétique dans lequel il s’inscrit.

© 2020 Les Gens de la voix

OCCURSUS / DOUCE DAME JOLIE